DSCN0669

Je décidai de me rendre à l'île de Fadiouth située à 35 kms au sud de Mbour. L'endroit, relié au continent par un pont piétonnier, était tranquille, tout au fond d'une lagune. Une grande partie du sol était fait de coquillages vides qui tapissaient même les tombes du cimetière en réfléchissant une lumière blanche aveuglante. Le petit village ne présentait rien d'extraordinnaire mais ses petites ruelles et ses échoppes pour touristes, lui donnaient un petit cachet où il faisait bon flâner. En tout cas, on était à des années-lumière du stress et de l'agitation de Dakar ou de Mbour. Je restai donc 2 bonnes heures dans cet endroit paisible et je me restaurai sous une tonnelle ombragée d'un agréable resto. Je revins à Mbour où, à nouveau, j'alternai papotages avec Martine (un brin réac, il me semblait) et balades sans intérêt dans les rues de Mbour.

DSCN0670