"J'ai voyagé pas à pas vers des contrées dont les portes étaient lourdes et les issues troubles. Maintenant je me hâte. Je sais combien le temps est compté, certes le mien, mais surtout la durée où cette terre présentera encore des visages d'une glaise antique. A quand le safari vers la dernière tribu, le dernier dieu borgne, le dernier chant de pluie ?"
Olivier Germain-Thomas - Le Bénarès-Kyôto (Editions du Rocher)